OUVERTURE DU FORUM : recherche de staff www.

Partagez | .
 

 Ethan Claes [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Ethan Claes [Finie] 
Sam 24 Jan - 15:53

Ethan Claes
Feat. Enma Kozato (retouché), Hitman Reborn.




À que c'est moi!
Âge: 15 ans
Date de n.: 13 mars 1998
Sexe: Masculin
Sexualité: Hétéro à tendance ténébreuse lasagnifique.
Profession: Élève

Taille ▬ 1 mètre 72
Poids ▬ 61 kg.
Couleur d'yeux ▬ Brun clair
Couleur de cheveux ▬ Marron foncé
Intolérances, allergies ▬
Il a horreur de la fumée/odeur de cigarette et encore plus des joins. En dehors de ça, il a les oreilles très sensibles, donc évitez les sons aigus ou de lui crier dans les oreilles... Notons qu'il éternue assez souvent tout le long de l'année pour allergie jamais réellement pointée, acariens ou pollen, peu importe, rien de grave. La seule chose vraiment dangereuse pour lui est sa tachycardie en hiver.
Signes distinctifs ▬
Ethan semble toujours timide. Enfin, il était très timide avant, mais ça s'est guéris avec le temps, sauf pour le physique où il n'aime pas trop le contact. Aussi, il a une sale tendance à regarder les gens sans vraiment faire gaffe, du coup ça lui attire parfois des ennuis.



Un sacré farfelu!

Pour décrire notre petit Ethan, rien de mieux que le futur Ethan, que certains connaissent sous le nom de Tonton Sarky! Alors, mon jeune moi, alias Ethan Claes, qu'est-ce qu'on peut raconter sur lui? Déjà, méfiez-vous des apparences, parce que même s'il a l'air extrêmement timide, il est en réalité très sociable et n'hésite pas à engager une conversation, un peu moins avec ceux qu'il n'avait jamais rencontré, normal me direz-vous.

Cette tendance à être calme, cette impression qu'il donne d'être presque entièrement passif avec son entourage lorsqu'on ne l'interpelle pas le fais parfois passer pour quelqu'un de distant, d'autant plus effrayant pour ceux qui aiment exagérer quand on sait que notre jeune Belge adore regarder les gens autour de lui, écouter ce qu'il peut entendre, etc. sans réellement faire gaffe à s'il énerve ladite personne ou pas. Il n'espionne pas les inconnus de manière évidente non plus, rien de tout ça, mais un regard par-ci, un regard par là, au bout d'un moment les personnes ciblées peuvent se sentir mal à l'aise.

Calme oui c'est un mot qui le décrit bien. Calme et un sang-froid à tout épreuve. En effet, il est extrêmement difficile de mettre Ethan en rogne et si un jour vous le voyez en colère, sentez-vous chanceux! Ou malchanceux si vous êtes celui contre qui il s'énerve. Il peut aller jusqu'à en devenir violent, mais après ça dépend du type de vengeance qu'il recherche sur le coup. Il n'hésite pas à renoncer au mal physique s'il prend le temps le temps de réfléchir à un moyen bien plus vicieux de faire payer le pauvre fou qui l'aura cherché.

Car oui! Young Claes est quelqu'un de très posé sinon, avec d'assez bonnes notes en Math, Sciences (sauf la Physique, il a horreur de ça) et même s'il n'est pas fan de sport, il suit ce cours avec grande attention et n'hésite pas à se mettre en avant. Son activité préférée est le volleyball d'ailleurs. Oui, malgré sa tachycardie, cela n'a pas empêché notre petit chenapan d'apprécier le sport à sa juste valeur même s'il ne le pratique pas souvent pour des raisons de santé évidente.

Il apprend assez facilement les langues et a donc appris à parler couramment l'Anglais et s'entraîne parfois à parler le Néerlandais, seconde langue officielle de son cher pays. Bien entendu, il n'a aucun problème non plus en français, il ne manquerait plus que ça.

Bon, reprenons un peu la base de cette description, donc le mental en général. Il est facile à amuser. Mettez-le devant un marathon Bob l'Éponge et vous serez tranquille pour un moment. Son humour est assez varié et il accepte de tout, de l'auto-dérision jusqu'à l'humour parfois noir, dont il se prive s'il remarque que son interlocuteur n'apprécie pas.

Ensuite, si vous l'invitez dans un sujet de conversation qui l'intéresse tout particulièrement, attendez-vous à voir démarrer un véritable moulin à paroles endiablé! Un autre défaut d'Ethan est qu'il peut lui arriver de parler trop vite, un autre résidus de sa timidité dont il a du mal à se débarrasser s'il n'y fait pas attention.

Je sais que j'ai sans doute oublié des détails et je ne dirai pas non à rajouter autant que vous le désireriez, mais ça fait déjà un beau pavé de lettres tout ça donc on va finir sur un point nourriture:

Ethan Claes adore les sandwichs en tout genre, le café, les lasagnes et a horreur des tomates crues!


/



Ma petite vie ♪

Vous vous demandez sans-doute qu'est-ce que j'ai de beau à raconter sur moi maintenant? Mon moi du futur vous a parlé en profondeur de mon comportement, il est temps pour le moi du présent de raconter ma petite histoire.

Dans l'ensemble, pour mes années primaires, je n'ai pas grand-chose à raconter. Né en 1998, dans une famille de classe moyenne mais aisée grâce à la discipline économique de mes parents, on n'avait rien à envier à personne. J'étais plutôt bon dans tous les domaines jusqu'à mes douze ans, où ma mère me faisait répéter elle-même toutes mes leçons et quand on répète avec quelqu'un qu'on apprécie bah, ça rentre plus facilement. Ce qui me laissait à côté tout le temps nécessaire pour me perdre dans mes jeux et conneries, souvent avec mon petit frère.

Vint alors l'école secondaire, pour les non-habitués de la Belgique, on y entre à 12 ans donc environ et on y reste jusqu'à 18 ans si tout se passe bien. Je n'ai qu'une chose à dire, le massacre! Qui aurait cru qu'à notre époque, de si jeunes personnes étaient déjà corrompues par le virus que l'on appelle le swag sur internet. Bref, je ne suis pas là non plus pour me plaindre durant dix chapitres de ma scolarité pourrie socialement parlant, parce que de toute façon, je me vengeais en les écrasant presque tous au bulletin à chaque fin de trimestre.

C'est depuis que j'étais à cette école que j'ai développé une forte timidité pour tout ce qui touche de près ou de loin au social. J'étais devenu ce que l'on peut appeler sans exagération un légume qui étudiait et jouait sans aucune réelle joie. Mais je ne me plaignais pas, parce que j'ai un petit frère génial et je m'en suffisais. Enfin, jusqu'à ce que je finisse de justesse ma 2ème secondaire, où je devais carrément me retenir de péter un plomb à la fin de chaque journée. Au final, j'étais fatigué de tout ça, j'en avais marre de m'énerver pour un rien, je n'en pouvais tout simplement plus, il me fallait de l'air frais.

Mon prof d'anglais de cette école, qui était venu me parler de mes superbes notes à ce cours, m'avait introduit à un système de correspondance par internet, histoire de rencontrer des personnes d'autres cultures, avec qui j'm'entendrai sans doute mieux qu'ici, près de chez moi. Et même si au début j'y croyais plus trop, avec le temps, je finis par me faire quelques potes qui me permirent de tenir bon une année supplémentaire en Belgique.

Petit à petit, ma timidité - qui était on pouvait le dire abusive - était en train de se dissiper et les racailles du coin n'arrivaient plus à remettre de l'huile sur le feu de la colère qui s'était éteint chez moi. Je devenais lentement mais surement quelqu'un de zen, enfin, c'est ce que j'essaie de vous faire croire, mais si vous avez bien suivi ma fiche mentale, vous aurez compris qu'il me reste encore plusieurs défauts dont j'essaie de me débarrasser avec le temps.

C'est là que durant les vacances de Noël en 2002, mes parents me proposèrent une idée, qui était devenue possible grâce à des aides de l'état: l'étude à l'étranger. C'était quelque chose qui devenait de plus en plus à la mode et qui était de plus en plus accessible aux moins fortunés. Et vu mon parcours scolaire, mes vieux n'eurent aucun mal à m'inscrire à une demande de bourse d'étude spéciale.

Bien sûr, me rameuter dans une école en plein milieu urbain et pollué n'aurait pas changé grand-chose, et parmi mes correspondants d'Angleterre, l'un d'eux me proposa l'idée de rejoindre la sienne, d'école: Wentworth, un lieu un peu paumé, mais tranquille. Il m'avertit de diverses rumeurs en tout genre, mais c'est le genre de truc qu'on trouve dans toutes les écoles. Et franchement, s'il avait passé ne fut-ce qu'un mois dans la mienne, il aurait eu tout aussi mal que moi à croire à ces bêtises, ou du moins, y prêter attention.

Évidemment, mon objectif était donc de réussir cette dernière année en Belgique, ce que je fis haut la main, étant motivé à bloc! Il ne manquait plus qu'à me préparer les affaires et à débarquer comme un gros touriste là-bas.


/



Ce que j'en dis : 3
Âge ▬ 22 ans
D'où tu viens ? ▬ D'un p'tit coin paumé de Belgique, près de la frontière française, dans la région qu'on appelle Mons-Borinage x')
Comment t'es arrivé là ? ▬ Certains membres que je cotoie sur mon fow principal m'ont menacé de me virer du post admin si je les rejoignais pas D:
Et le code magique ? ▬ Prout !
Blablation ? ▬ Tachiagare! Boku no Bunshin! Ride! Blaster Blade! *sort loin*





Dernière édition par Ethan Claes le Dim 25 Jan - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ethan Claes [Finie] 
Dim 25 Jan - 11:12



Schbam !
Avant de te valider, j'ai deux-trois petites choses à dire quant à la tachycardie de ton personnage. Déjà, sachant que la tachycardie est un rythme cardiaque plus élevé que la normale (donc je m'interroge aussi sur le "dangereux en hiver", mais c'est dangereux tout le temps me semble-t-il), il me semble assez improbable qu'on l'ait laissé faire du sport. Son cœur devait déjà être énervé tout seul, inutile de le stresser plus que ça avec des sports comme le volley où on bouge beaucoup.
Ensuite, Wentworth est un coin paumé à 2h30 de tout hôpital respectable, donc en cas de complications, on peut dire que ton personnage est bien dans la mouise. Le cabinet médical du village dispose d'un défibrillateur, l'école aussi, mais c'est pas grand'chose de plus et pour les opérations à cœur ouvert si besoin est, c'est direction Leicester à 2h30 de train.

Et puis, autre petite chose : tu ne parles jamais de cette tachycardie dans ton histoire. Pourtant, elle est bien là, non ?

Et, j'ai un peu tiqué là-dessus : « C'est là que durant les vacances de Noël en 2002 »
... Mais né en 98, en 2002 t'as 4 ans, hein. Piggy
Edit : 1m72 pour 56kg. Je sais que c'est humainement possible mais pour un individu de sexe masculin c'est une putain d'allumette qui se casserait au moindre coup de vent. Tu peux lui rajouter deux ou trois kilos je pense (pour les hommes en général on prend le nombre de centimètres qui sont après le m et on en enlève 10 pour avoir le poids "normal".)

Voilà voilà, n'hésite pas à me buzzer quand tu auras tout bien fini, je repasserai te valider à ce moment-là ! Si tu veux en discuter je suis abonnée à la chatbox et ma boîte à MP est ouverte à tout le monde. ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ethan Claes [Finie] 
Dim 8 Fév - 16:25

Hey !

Des nouvelles de ta fiche ? Elle attend là depuis un petit moment quand même. :3
N'hésite pas si tu as besoin d'aide ou des questions. ~

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ethan Claes [Finie] 
Ven 3 Avr - 11:59

Hej !

Des nouvelles de ta fiche ? Elle est là depuis longtemps et nous n'avons plus de nouvelles depuis, je vais devoir l'archiver dans les prochains jours et si au bout d'une semaine tu ne t'es pas manifesté, ton compte sera malheureusement supprimé.

N'hésite pas à demander un délai si tu en as besoin ou à poster une absence. Si tu as des questions, Kieran sera disponible.

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ethan Claes [Finie] 
Revenir en haut Aller en bas
 

Ethan Claes [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]
» Ethan Hudson
» Ethan dégage, voici Liam, pour votre plus grand plaisir ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero academia  :: Archives :: Archives-